( 4 Votes )

regime_1Un régime draconien n'a jamais lissé la cellulite. On perd du volume et des kilos mais pas de peau d'orange. Réduire drastiquement les calories n'a donc pas de raison pour les minces mais s'impose pour les rondes. Avec ou sans excès de poids, vous avez intérêt à suivre les grands principes décapitonnants.

Je diminue le sel

Manger trop salé favorise la rétention d'eau et cela accentue illico  la peau d'orange. Il faut manier la salière avec modération ou adopter le 'faux sel' aromatisé aux herbes, voire le sel de l'himalaya, pauvre en chlorure de sodium (épicerie bio). On en profite aussi pour bannir les plats préparés bardés de 'sels cachés', quiches et pizzas industrielles, saucissons, conserves, chips, cacahuètes, biscuits apéritifs ...


 

Je force les protéines

Elles sont l'aliment du muscle qui permet de mincir sans ramollir. Autres atouts, elle drainent, facilitent la résorbtion des oedèmes et interviennent dans la fabrication des fibres de collagène consolidant la peau. "L'absence de proteines le soir entraine, au fil des régimes, la persistance de la cellulite" préviennent les nutritionnistes. La juste dose ? à chaque repas !  en variant : viandes blanches, volaille, viandes rouges grillées, possons, oeufs, produits laitiers allégés. Les protéines végétales, soja et lentilles, ont l'avantage d'un indice glycémique bas. Pour amplifier l'action fermeté, consommé du zinc qui agit en synergie dans la production du collagène (huitre, foie de veau, germe de blé ...)

regime_legume

Je croque fibres et anti-oxydants

Légumes à volonté ! leurs fibres calent l'appétit et favorisent l'assimilation des protèines. A manger aussi souvent que possible : poireux, asperges, céléri, artichaut, oignons, haricots verts, courgettes. La fermeté jouant beaucoup dans l'aspect cellulitique, on met à table les aliments riches en anti-oxydants protecteurs : thés vert et noir, fruits rouges, tomates, thym, curcuma, romarin.

Je zappe graisses et sucres rapides

La cellulite se régale de beurre, friture, fromages et sucrerie. On ouble ! et plus encore le soir ! l'organisme en phase de reposn'a pas besoin d'énergie et donc, aucune raison d'utiliser les sucres ingérés. Ceux ci sont vite transformés en graisse et directement stockés dans les adipocytes. Les mécanismes de drainage noctures s'en voient ralentis et le lendemain, les fibres de collagènes se ressèrent et renforcent l'effet bosselé. C'est pourtant le soir que les résolutions sont les plus dures à tenir ... Alternatives réconfortantes : une soupe rassasiante, un bon bain chaud ... ou un câlin Surpris !

Je m'autorise des féculents 'al dente'

Pour garder le moral et éviter les fringales : pain complet, pates, riz, légumineuses et pommes de terre. Cuits 'al dente', ces aliments réputés bourratifs ont un index glycémiques bas. Trop cuits, il frôle celui du sucre en morceau. A jeter : le riz pré-cuit trop généreux en hydrates de carbone et la purée-beurre ! Astuce anti-grignotage : consommer du chrome. L'oligo-élément, fourni par le brocoli et les champignons (ou complément alimentaire) aide à controler la faim et les envies de sucre.

Je bois de l'eau

regime_41.5 litre d'eau peu chargé en sel pour favoriser le drainage et l'élimination des toxines. A siroter : un grand verre au réveil, 1/2 litre dans la matinée et le reste sous forme de thé léger et de tisane de plantes drainantes. La soupe du soir 'coupe-faim' peut s'ajouter sans restriction. Mais on est loin du cliché de la cellulite volatilisée rien qu'en buvant des barils d'eau ! Prendre des diurétiques ? En avaler n'aura pas d'effet sur la cellulite mais risque de nuire à la santé.

Bien dormir, bien bouger, se masser ... c'est gagné !

Le sommeil

C'est aussi la clé d'un dématelassage réussi. Meux on dort et plus l'organisme produit de leptine, l'hormone qui stoppe la sensation de faim. A l'incverse, des nuits trop brèves entrainent la sécrétion d'une hormone ouvrant l'appétit. Les coups de pompe lié au manque de sommeil entrainant aussi des fringales, ça n'arrange rien !

Le sport, le bon !

Pas besoin d'efforts intenses. Le plus important, c'est la constance : 40 à 45 mn sans faiblir forcent le corps à puiser dans ses réserves de graisses pour soutenir le mouvement. Posologie : un sport d'endurance, 2 fois par semaine (natation, aquagym, vélo d'appartement ou sur terrain plat, rameur, step, vélo en piscine) et chaque jour, 30 mn de marche d'un bon pas.

L'automassage

massage_celluliteVous vous interrogez sur les crèmes minceur. Les formules sont mieux ciblées et rendent la peau plus belle. Leur interet est peut-être ailleurs : se visualiser 'mince' Complicetout en appliquant le soin, masser ses rondeurs avec affection plutôt qu'avec rage et imaginer ses cuisses lisses et fermes pendant le massage. Répétée chaque jour, cette séance d'auto-suggestion pourrait générer une nouvelle énergie ... et inciter le corps à mincir.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir